jeudi 26 septembre 2013

[V]ivre

Editions de Mortagne (Tabou)
176 pages
Genre: Jeunesse Contemporaine

Résumé:
Depuis cette fameuse soirée chez John, Félix en parle sans arrêt à Nathan, son meilleur ami. Il ne cesse d’évoquer cette fête où ils ont bu plus que de raison. Normal, ils sont en âge de s’amuser ! Et bien sûr qu’ils étaient en état de conduire pour rentrer ! Il parle de l’accident, et des jours qui ont suivi : leur copain Zach, toujours dans le coma, Noah, si différent depuis. Il raconte le regard des autres, la difficulté de revenir à une vie normale, après « ça ». Mais Nathan ne répond pas. Nathan est mort. Mort dans ce virage… Une fraction de seconde où quatre vies ont basculé à jamais. À cause de l’alcool au volant. Pour quelques verres en trop, Félix a mis le V du verbe Vivre entre parenthèses. Ivre, il a cessé de Vivre. Il va pourtant bien falloir continuer. Survivre à l’absence de l’un, espérer la guérison de l’autre. Se supporter les uns les autres. Se supporter soi-même. Si c’est encore possible…

Mon avis:
Curieuse de voir comment était introduit le sujet si délicat de la prise d'alcool chez les jeunes, j'ai été à la fois surprise et d'autant plus intéressée par [V]ivre. Je dois admettre que pendant plus de la moitié du livre, j'étais tout de même prise par deux envie contradictoire, celle de continuer pour voir jusqu’où irait Félix, et celle d'arrêter de lire ce bouquin, qui, bien qu'il soit très intéressant, et tout de même très sombre est donc assez déprimant je dois dire. Le fait que l'on soit du point interne est vraiment très bien joué, car comme Félix parle sans arrêt à Nathan, c'est comme si nous étions le fantôme de Nathan pendant presque tout le temps de la lecture.

Ce livre est vraiment très intéressant, et je pense vraiment lire d'autres ouvrage de la collection Tabou car les sujets abordés sont difficiles à écrire, puisqu'ils sont sensibles et donc dit "Tabou" (d'ou le nom de la collection je présume). 

Lien Livraddict:
Logo Livraddict

jeudi 19 septembre 2013

Imitation : Un parodie

Editions Castlemore
159 pages
Genre: Jeunesse Humoristique

Résumé:

Les Vampires vous fascinent ?
N'hésitez plus, laisser vous tenter !

Quand Belle arrive dans son nouveau lycée, elle tombe sous le charme ravageur d'Ebouard, un geek hypersexy. En plus c'est sûr, c'est un vampire : il ne mange pas ses frites à la cantine et la neige... fond sur lui.
Mais comment, oh oui, comment faire pour le convaincre de la mordre et faire d'elle sont amour éternel ?

De la rrrromance, du danger, des parents complètement largués, un brin d'hystérie, une soirée "vampires", tous les ingrédients sont réunis pour une histoire d'amour encore plus incroyable que "Raison et Sentiments" et "Les Hauts de Hurlevent" réunis.

Mon avis: 

Assez intéréssée par tout ce qui touche au monde de Twilight, j'ai donc été vraiment très attirée par ce bouquin qui me paraissait pour le moins... Original. Je dois dire que j'ai été globalement déçue. Je ne m'attendais pas à grand chose non plus, étant donnée que c'est un parodie, et que j'ai bien sûr lue avant de lire le livre en lui-même les avis des lecteurs sur Livraddict. Néanmoins... Je ne m'attendais vraiment pas à ce que ce soir aussi lourd ! Pourtant, il n'y as pas de si mauvaises idées dans tout ça. Le fait que l’auteur aie changé le caractère des personnages n'est peu être pas si mauvais en soit, ou encore que Ebouard ne soit pas vraiment un vampire, mais un geek seulement est très intéressant aussi... Malheureusement, je trouve que les idées ne sont pas bien utilisée. Peu être cela vient de la façon d'écrire ou alors du fait que ce soit vraiment trop caricaturée, mais j'ai trouvée le roman vraiment long à finir. La fin se trouve être un peu mieux écrite à  mon goût, mais le reste est vraiment trop mal écrit ce qui ne rend pas la lecture agréable en dépit des bonnes idées qui sont pourtant glissée entre ses lignes pleines de mauvais goût. 

Je n'ai pas l'habitude de descendre autant un livre, n'étant pas tellement difficile ou dur en lecture. Mais je trouve vraiment cela trop dommage de gâcher un sujet qui pourrait pourtant être intéressant surtout dans les idées qui ont étés utilisées ! 

Lien Livraddict :

Logo Livraddict

vendredi 1 mars 2013

Les chroniques de Mackayla Lane T1: Fièvre noire

Editions J'ai Lu
414 pages
Genre: Bit-Lit




Résumé:

MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d'un assassinat aussi cruel qu'inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l'Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa soeur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.

Mon avis:
Parlons tout d'abord de la couverture. Très sombre, avec le visage que l'on peut imaginer appartenir à notre jeune héroïne. Je trouve que la simplicité de cette couverture la rend d'autant plus magnifique. Pour ce qui est de l'histoire, je trouve que cela change un peu, car pour une fois on parle de fées, et pas la version "fée clochette". J'ai donc énormément aimée livre, mais seul petit bémol, les descriptions vestimentaire... Je trouve qu'il y en a beaucoup trop ! J'ai hâte de lire la suite car pleins de mystères se posent: Mallucée est il vraiment ce que l'on pourrait appeler un vampire ? Qui ou qu'est le Haut seigneur ? La femme qu'a rencontrer Mac, dis qu'elle est un O'Connor, mais qui est exactement cette famille ? 
J'ai donc vraiment hâte de lire la suite pour résoudre toutes ces petites énigmes... 


Lien livraddict:
Logo Livraddict

samedi 23 février 2013

Nana

Editions Delcourt
180 pages
Genre: Shojo



Résumé:
La première est rêveuse, rigolote et sensible, mais « cœur d´artichaut », un brin capricieuse et loin d´être indépendante. La seconde est plus mature, déterminée, un peu mystérieuse mais peut être d´une froideur qui glace le dos. Toutes deux s´appellent « Nana », ont un attrait pour l´art et ont vécu en province. Toutes deux vont connaître l´Amour et décider de partir pour Tokyo.


Mon avis:
Nana, presque toutes les filles qui lisent des mangas le connaissent. Personnellement, comme c'est un genre shojo, j'avais peur que ce soit un manga un peu trop "gnangnan"... Mais vu qu'il y a une bonne dose d'humour, j'ai plutôt apprécié. J'aime bien la Nana complètement immature, elle est hyper marrante avec son "roi des démons" et ses manières d'enfant.  Je trouve aussi que la façon dont se termine l'histoire pour la deuxième Nana est triste. Peu être que ce manga va m'aider à renouer avec le genre shojo... Reste a voir a suite... 

J'ai trouver la suite tout aussi intéressante mais malheureusement, le manga devient au bout d'un moment quelque peu lassant. J'en garde néanmoins un bon souvenir car l'histoire m'a fait beaucoup rire ^^. 


Lien livraddict:
Logo Livraddict

Ikigami préavis de mort

Editions Asuka
208 pages
Genre: Seinen


Résumé:
Dans ce pays, tous les enfants sont vaccinés à leur entrée à l'école. Mais un vaccin sur mille contient une micro-capsule qui explosera entre l'âge de 18 et 24 ans, causant la mort de la jeune personne.

Un fonctionnaire a reçu pour mission de délivrer dans sa circonscription l'Ikigami, le préavis de décès annonçant qu'il ne reste plus que 24 heures avant explosion de la capsule. En suivant de près ou de loin le sort des hommes et des femmes à qui il vient annoncer la mort, il en vient à se poser des questions interdites sur la légitimité de cette "Loi pour la Prospérité Nationale"


Mon avis:
Ce manga n'est pas du tout comme je l'avait imaginer. J'avais imaginer qu'il serait un peu plus "policier" et au final ce n'est pas du tout le cas. En fait sa même été une vraie déception car j'ai eue l'impression qu'à la fin du premier tome j'avais déjà tout vu de ce nouvel univers. D'accord l'histoire des deux artistes de rue est touchante  mais sinon je n'ai pas vu grand intérêt à lire ce manga. Je suis donc vraiment déçu. Néanmoins, la deuxième partie était un peu mieux que la première. Pourtant ce manga possède de bonnes base, mas peu être aussi est il dans un genre trop différent de ce que j'ai l'habitude de lire ? 


Lien livraddict:
Logo Livraddict

vendredi 14 décembre 2012

Vampire Knight

Editions Panini
192 pages
Genre: Shojo


Résumé:
Dans le collège Cross, étudiants humains et vampires cohabitent secrètement. Yuki, avec l’énigmatique Zero, doit s’assurer que cette cohabitation reste pacifiste. La jeune fille souhaite un futur dans lequel Hommes et vampires puissent coexister sans se combattre. Une conviction dictée aussi par les sentiments qu’elle éprouve pour le noble Kaname, le chef charismatique des vampires du collège. Un garçon qui, un jour, lui a sauvé la vie...


Mon avis:
Sa faisait déjà un petit bout de temps que j'avais remarqué Vampire Knight et que même si l'on m'en avais dis beaucoup de bien, à chaque fois je remettais la lecture de ce manga a plus tard. Et pour dire que je n'ai pas du tout été déçu ! Une petite dose d'action, des romances impossibles, quelques mystères par ci par la... Bien que classique, le résultat est génial. J'aime énormément le dessin, surtout le style de vêtement, et le fait que l'univers garde une part d'ombre est très attrayant aussi. Je regrette vraiment de ne pas l'avoir lu avant car rien que le premier tome est intéressant.


Lien livraddict:
Logo Livraddict

Le passeur

Editions France Loisirs
288 pages
Genre: Science fiction


Résumé:
Le monde dans lequel vit Jonas est bien éloigné du nôtre : une société où la notion d'individu n'existe pas. Plus surprenant encore : ses membres ne ressentent rien. Ni amour ni haine viennent bousculer leur quotidien. Les gens ne meurent pas non plus. Ils sont "élargis". Tout comme le héros de cette histoire – un garçon de douze ans – le jeune lecteur brûlera de savoir ce qui se cache derrière ce terme si obscur.



Mon avis:
En voyant la couverture du livre, je n'étais vraiment pas convaincu. (je sais, je sais, l'habit ne fait pas le moine). Mais je me suis vite rendu compte que j'avais eue complètement tort. Ce roman est tout simplement époustouflant ! Pendant les 50 dernières pages je ne pouvais tout simplement plus détacher mes yeux du roman et quand j'ai tourner la dernière page, de dévorer ce livre, j'avais envie d'en lire plus. Qu'est il arrivée à Jonas et Gaby ?  S'en sont ils sortis ? Franchement ce roman est une belle leçon à ceux qui veulent tous être identique ? L'auteur a su nous tenir en haleine jusqu’à la fin et j'ai vraiment apprécier l'histoire qui est vraiment magnifique. Roman jeunesse à découvrir en vitesse !!



Lien livraddict:
Logo Livraddict